Dernière soirée su Rio

Publié le par Pauline Pauliste

   Voilà le carnaval va encore s'éterniser jusqu'à dimanche pour les plus courageux, mais le principal est déjà passé...Mercredi nous montons à Santa Teresa, dans un petit bar, pour regarder les résultats du concours de Samba. Les Salgueiros, qui gagnent le concours cette année, ont  pour thème les tambours!!
EIls ont remporté le concours avec 399/400!!! Bizzare non, c'est le Brésil, comme à l'école, ici les notes données sont souvent trés gentilles (en dessous de 7/10 c'est que vraiment il y a un souci!!) Donc chacun des 40 jurés donnait des notes entre 9.7 et 10 sur 10!!!





  
Si dessous un bout d'article trouvé dans un journal français :

"Chaque école avait au plus 82 minutes précises pour parcourir les 700 mètres de l'avenue Marques de Sampucai.
Chaque école a fait défiler quelque 4.000 danseurs et a dépensé jusqu'à cinq millions de dollars pour son défilé. L'argent provient de fonds publics, d'entreprises privées brésiliennes ou étrangères mais aussi des mafieux des jeux clandestins qui parrainent ces écoles."
  Le Croix
 
 "Les 12 écoles participantes ont entre 60 et 80 minutes pour défiler dans le «Sambodrome», avenue de 800m bordée de séries de gradins à ciel ouvert pouvant accueillir jusqu'à 88.500 personnes. Un challenge lorsque plusieurs milliers de danseurs y participent. Parmi eux, un couple de danseurs est au centre de toutes les attentions: il s’agit de la danseuse porte-drapeau et du mestre-sala (maître de cérémonie). Ce sont les meilleurs danseurs de l’école. [...]
Les juges chargés de sacrer l’école championne sont répartis à différents endroits des gradins pour avoir une vue d’ensemble. Ils évaluent les écoles sur dix critères très stricts: les costumes, le rythme, l’originalité des thèmes, l’évolution des danseurs, la prestation du porte-drapeau et du mestre-sala. Les notations sont souvent serrées et le palmarès se joue à un rien de points. Ainsi Beija-Flor, l'école championne en 2007 et 2008, a échoué de peu à quelques dizièmes de points de Salgueiro et s'est classée à la seconde place. Cette école avait reçu dimanche le soutien marqué du président Luiz Inacio Lula da Silva, premier chef d'Etat à se rendre au Sambodrome depuis 1994."  20 Minutes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article