Bouchon paulistano...

Publié le par Pauline Pauliste

   Mes photos n'expriment pas mon désespoir face à la situation de São Paulo en terme de transport...  Je savais en partant de France, que São Paulo serait bloquée et paralysée en 2012, je n'imaginais pas que je verrai cela moi même de mes propres yeux! C'est frappant, impressionnant, agaçant, blasant... Ici le transit est vécu comme une fatalité!!
La situation :
- La marginal Tiété qui est la "rocade" pauliste, possède 2 fois 3 voies jusqu'à parfois 2 fois 8 voies!!!! Pourtant tous les jours entre 8h et 10h et entre 17h et 21h elle est complètement bloquée.
- Un grand problème de stationnement oblige les gens à arriver au boulot avec 2h d'avance, juste pour se garer! Et nombre de travailleurs repartent 1 ou 2h aprés le boulot, pour pouvoir sortir du parking tranquillement et non faire une queue de 40 minutes au guichet!!
- Le bus n'est même pas une solution, car sur un axe comme Consolação-Rebouças-Matoso (axe centre-ouest), les bus font la queue pour accéder à l'arrêt, puis les gens font la queue pour monter dans le bus, puis font la queue aux feux!!!!  A un arrêt de bus "Faria Lima" qui croise 2 grands axes majeurs, ce sont tous les soirs une file ininterrompue d'une 20aine de bus qui attendent leurs tours. Les passagers (dont je fais partie 3 fois par semaine) restent ainsi bloqués plus de 40 minutes juste pour cet arrêt de bus!!!! C'est ainsi que pour parcourir 8km le jour où j'ai pris les photos j'ai mis plus de 1h30, contre 30 minutes, sans transit et sans pluie!!
- Quand il pleut, vous savez que votre temps de parcours va doubler...Car São Paulo est construit sur des collines, et tous les grands axes ont été mis en bas de celles-ci. Avec l'urbanisation et donc la permabilité du terrain, ce sont des torrents qui remplissent les tunnels, innondent les virages incurvés, et les routes... Bloquent ainsi des axes entiers qui sont déviés sur des axes déjà trés utilisés!!!
J'ai vu tous ces changements de mes propres yeux, car la situation s'aggrave trés trés vite... Chaque année si je ne me trompe pas ce sont plus de 250 000 voitures en plus.... La nouvelle ligne de métro n'ouvrira ses portes qu'en fin d'année... Mais de toute façon ce ne sera qu'une goutte d'eau...


Sur ces photos, il pleut des cordes, les gens font la queue pour rentrer dans le bus. Vous pouvez voir en bas à droite, que l'arrêt de bus est plein, qu'un autre bus est derrière faisant la queue, et de l'autre coté, les voitures passent sans discontinué. Sur la photo du haut, je suis dans la bus pour attendre mon passage à Faria Lima, les voitures de l'autre coté sont complètement arrêtées  sur 4 voies dont 2 qui sortent d'un tunnel pour justement normalement éviter le croisement avec l'avenue Faria Lima.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JT 29/04/2009 23:17

Sympa !
C'est tout un art l'urbanisme...