Voyage pour Praia do Forte

Publié le par Pauline Pauliste

   Flor nous avait conseillé la Praia do Forte entre autre... située à 1h30 de Salvador en transport en commun. Ce que nous ne soupçonnions pas, c'était l'aventure qui nous attendait pour nous y rendre.
Sur le chemin du retour pour l'hôtel, nous demandons à un taxi "Comment fait-on pour aller à la Praia do Forte?" : Un bus passe devant votre hôtel, il est petit et jaune ce sera écrit dessus... Nous rentrons donc à l'hôtel où une femme vend des voyages, dont une excursion pour cette  plage là. Nous allons la voir, elle essaye de nous vendre ses excursions et nous répond "Aucun bus ne va là-bas directement, il faut aller à la Rodoviaria"... Nous montons dans la chambre chercher nos affaires, la femme de ménage est dans le couloir : "Praia do forte! vous allez devant la pharmacie, un micro-bus jaune y passe"... Deux informations identiques, mais néanmoins nous allons demander confirmation à l'accueil... Réponse " Aucun bus n'y va, il faut aller à la Rodoviairia"... Merde, on ne veut pas aller jusque là bas, 2 partout, on décide donc d'aller  à la pharmacie... -Là bas, nous attendons et  demandons au gens qui nous répondent "Vous allez jusqu'à Flamengo, là bas un bus  qui y va..." Nous prenons donc  un bus pour Flamengo, dans ce bus, on nous propose d'en descendre  à la plage suivante, de prendre le trottoir de gauche, et attendre le bus "Ligna Verde"... Ah Flor nous avait parlé de "Ligna Verde"... Nous décidons donc de suivre cette information...
   Nous descendons donc du bus... Des policiers sont postés là, mais aucune information à en tirer... Nous allons à l'arrêt de bus, demandons à une personne qui nous ienvoie vers un vendeur de boisson qui fait aussi information... Ce dernier  nous dit de prendre un bus jusqu'à une ville au nom de Cristofel - ou qqchose comme ça -, puis la personne à coté nous, nous dit de prendre le bus qui vient d'arriver... Une troisième entre en scène, et affirme  que le suivant est plus rapide... Nous allons voir le chauffeur, qui nous dit ne pas s'y rendre... Les personnes à coté de nous y vont aussi, nous restons avec eux... Finalement on prendre un bus direction cette ville... Puis un micro bus, illégal qui ira à la Praia do Forte... Dans ce micro bus illégal de 16 places, nous serons 28 à nous entasser. Le chauffeur nous engueulera pour nous tasser et faire rentrer toujours plus de gens... puis il entamera une course sur l'autoroute  pour passer devant les autres camionnettes et prendre les clients en premier... Conclusion, allez à la Rodoviaria, prenez le bus officiel de la "ligna verde", plus simple, plus rapide, moins cher, plus sécurisé!!
   Mais, comme je disais à Samir, jamais on ne verra en France autant de gens se mobiliser pour t'indiquer un chemin... Leur générosité était amusante et débordante... Les brésiliens sont extraordinaires!!!



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article